Make your own free website on Tripod.com

Flore et Faune

Des panneaux d'interprétation se trouvent le long des différents parcours vous permettant ainsi d'en découvrir un peu plus sur la flore et la faune du bois de l'Équerre.

Pruche du Canada

Pruche du Canada

Peuplier à grandes dents

Peuplier à grandes dents

Caryer cordiforme

Caryer cordiforme

Noyer cendré

Noyer cendré

Tilleul d'Amérique

Tilleul d'Amérique

Chêne rouge

Chêne rouge

Ostryer de Virgine

Ostryer de Virginie

Hêtre à grandes feuilles

Hêtre à grandes feuilles

Fougère-aigle commune

Herbe à la puce

Herbe à la puce

Champignons

Champignons

Érable noir

Érable noir

If du Canada

If du Canada

Verge d'or

Verge d'or

Fourmis

Fourmis

Grand pic

Grand pic

Pic maculé

Pic maculé

Écotone

Écotone

Peuplier faux-tremble

Peuplier faux-tremble

Nerprun Cathartique

Nerprun cathartique

Le bois de l'Équerre, comme tous les ensembles forestiers de l'archipel de Montréal, fait partie du domaine climacique de l'Érablière à caryers à l'intérieur de la zone de la forêt décidue (ou feuillue).  La détermination du domaine est basée sur le type dominant de couvert forestier.

Parmi toutes les forêts au Québec, l'Érablière à caryer est la plus riche en espèces végétales et la plus exigeante quant aux conditions du milieu.  On y retrouve un très grand nombre d'espèces arborescentes, l'érable à sucre étant l'espèce dominante, et on peut aisément identifier une dizaine d'espèces à l'intérieur d'un seul bois.  Ces particularités lui confèrent une valeur écologique et un potentiel éducatif indéniables.

À cause du défrichement intense qu'a subi le sud-ouest du Québec, il ne subsiste aujourd'hui que quelques parcelles de ces forêts, d'où l'importance de les protéger dans les milieux urbains.  Cela doit faire partie du patrimoine écologique de Laval.

En raison de la valeur écologique du peuplement forestier et de la multiplicité des habitats, on retrouve une grande richesse faunique dans le secteur considéré.  Plus de 130 espèces d'oiseaux peuvent être observées à un moment ou à un autre de l'année dont le Grand-duc d'Amérique et le Grand Pic, lesquels requièrent une grande superficie pour répondre à leurs besoins.

La liste des vertébrés comprend également plus de 20 espèces de mammifères dont le renard roux, quelques couleuvres et au moins 5 espèces d'amphibiens qui se reproduisent dans les dépressions inondées au printemps.